Construire le home-cinéma ultime…

ISE 2014

HTE Royale, ISE 2014

Au mois de Février, nous avons eu la chance, lors de l’ISE (Integrated System Europe) d’assister à quelques belles démonstrations de systèmes home-cinéma. Depuis des années, la visite de l’ISE nous permet de voir en quelques jours les principales nouveautés et tendances de l’intégration résidentielle. Enceintes, écrans de projection, systèmes de commande, distribution multi-room, transmission vidéo, gestion d’éclairage ou fauteuils de cinéma… toutes les catégories de produits qui composent nos systèmes sont représentées. 2014 était l’année de la 4K, ou ultra-HD suivant les appellations. Les applications de commande sur iPad, qui étaient la nouveauté de 2012, sont maintenant fondues dans le décor. Inversement, la 3D qui était encore bien présente en 2013 avait cette année quasiment disparu des allées.

Assez logiquement, une catégorie de matériel semble connaître le moins d’évolutions : les enceintes acoustiques. Nous conseillons souvent à nos clients de consacrer un budget sérieux à leurs enceintes, qui risquent moins de se démoder que leur écran plat, leur projecteur ou leur lecteur blu-ray.

Pourtant, c’est une marque d’enceintes acoustiques qui restera pour moi le souvenir le plus vif de ce salon 2014. Rendons justice aux autres artisans de ce qui a été une expérience extraordinaire : si une autre chose que nous répétons à nos clients (juste après leur avoir conseillé de ne pas hésiter à investir dans le son) c’est que la première chose que l’on entend, c’est la pièce, alors la fabuleuse démonstration home-cinéma dont nous avons été spectateurs était le résultat d’une intrication étroite entre les enceintes Wisdom Audio, donc, et la salle construite par Home Theater Environment (HTE) pour l’occasion.
HTE Royale - ISE 2014
Vous offrir une salle identique à celle que nous avons eu la chance d’expérimenter durant 30 (trop courtes) minutes vous coûtera le prix d’une supercar, mais pour ce prix vous aurez ce qui, à mon sens, se fait de mieux à ce jour en matière de home-cinéma.

Facile, me direz-vous, avec un tel budget ? Certainement pas. Une supercar est le résultat d’années de recherches et d’expérimentation, et tout autant de savoir-faire.. Réaliser une salle de cinéma privée avec un tel niveau de qualité suppose une conception minutieuse, une somme de connaissances dans des domaines allant de l’acoustique à l’électronique, une construction rigoureuse, et des heures de réglage. J’ai assisté deux fois à la démonstration durant le salon (on est pistonné ou on ne l’est pas), et si la première fois m’a impressionné, la seconde m’a littéralement soufflé. Entre les deux ? Quelques heures (de plus) de réglages.

De quoi était faite cette installation, alors ? Comme je l’ai dit, la « boite » était une création de HTE, société italienne avec laquelle nous avons réalisé une salle en 2010. HTE a conçu et raffiné depuis des années une solution combinant la décoration avec le traitement acoustique. En plus d’intégrer tous les éléments techniques de la salle (enceintes acoustiques, grilles de climatisation, éclairages, etc.), ce système permet d’avoir une acoustique parfaite sans sacrifier la décoration de l’ensemble. Vous avez probablement vu la photo qui suit une demi-douzaine de fois, souvent sans que le créateur ne soit mentionné. Il s’agit d’une autre salle réalisée par HTE, et vue à l’IFA de Berlin en 2006.

HTE Luxury, 2005 et 2006

Luxury, 2005 et 2006

Si, conformément au vieil adage, la première chose que l’on entend est la salle, je vous assure que les enceintes équipant cette démonstration méritaient d’être entendues. Les LS4i de Wisdom Audio qui constituaient les trois enceintes de devant sont construites selon le principe de la source linéaire : au lieu d’un unique haut-parleur d’aiguës rayonnant comme une sphère, c’est un ensemble de haut-parleurs sur la totalité de la hauteur de l’enceinte, qui rayonnent pour le coup comme un cylindre. Le son ne part donc quasiment pas vers le sol ou le plafond.

Le bénéfice de cette technologie est double : les réflexions dans la pièce sont drastiquement réduites, ce qui participe à recréer une image sonore d’une grande clarté. D’autre-part, l’énergie étant dirigée dans la direction utile qu’est celle des spectateurs, il y a moins de différences de niveau hors de l’axe, ou d’un rang à l’autre. Le résultat est une zone d’écoute idéale bien plus large qu’avec une technologie traditionnelle.

Avantages de la technologie Line Array

Avantages de la technologie Line Array

Mais les avantages d’un tweeter large bande haut de deux mètres ne s’arrêtent pas là : Ces membranes très légères sont également très rapides, et sont capables de restituer une pression acoustique que seules des enceintes à trompes pourraient reproduire. Les trompes et compressions n’ont plus à se faire une réputation dans le cinéma ni le home-cinéma, mais elles n’ont pas pour réputation d’être d’une grande musicalité – et leur écoute est souvent qualifiée de fatigante. Point de tout cela avec la bande de tweeters des Wisdom Audio, la restitution est d’une ampleur et d’une justesse phénoménales.

Je pourrais passer des paragraphes entiers à vous parler des frissons et de l’émotion (le terme n’est pas galvaudé) que m’ont procuré cette démonstration, mais ce serait forcément une vaine entreprise. Je conclurai simplement en me réjouissant que nos amis de Wisdom Audio et de HTE nous aient fixé un nouveau but à atteindre, le résultat ultime d’une installation idéale. Je sais que si nous trouvons un mécène pour nous acheter une telle salle, ils ne ménageront aucun effort pour que le résultat dépasse ce qu’ils ont été capables de faire pour une démonstration dans le hall d’exposition d’un salon !

  • Home Theater Environment (HTE) Royale
  • Wisdom Audio
  • (3) LS4i Line Source
  • (4) S110i RTL 10inch Subwoofer
  • (6) P38m Point source Surround
  • Datasat
  • RS20i +(5) RA2400 +(2) RA7300
  • Screen Excellence
  • Barco
  • Kaleidescape